Le Jardin - podcast littéraire

#17 L’écriture pour coudre les fragments et les émotions : une rencontre avec l’écrivaine Hajar AZELL

June 17, 2022 François-Xavier ROBERT Season 2 Episode 17
Le Jardin - podcast littéraire
#17 L’écriture pour coudre les fragments et les émotions : une rencontre avec l’écrivaine Hajar AZELL
Show Notes

Hajar AZELL est l’autrice d’un premier roman paru chez Gallimard : L'Envers de l'été.
Un récit lumineux dans lequel les souvenirs sont réactivés par une disparition, où les forces de la nature se mêlent aux émotions et aux sentiments des protagonistes.

Créatrice du site onorient.com qui souhaite donner à voir l’élan créatif de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, l’autrice d’origine marocaine, consultante en démocratie participative, lutte contre l’orientalisme et a décidé de placer son récit dans un pays méditerranéen imaginaire sur lequel on ne peut pas projeter nos a priori ou nos fantasmes ; mais où l’on peut retrouver l’incandescence d’un paysage et d’un art de vivre.

Rencontre avec cette jeune autrice qui travaille déjà sur un autre texte.

EXTRAITS

“À force d’écrire, j’ai dérouillé ma plume. Et j’ai mis fin à cette peur de ne pas me sentir légitime, parce que je pense que c’est cela la plus grande barrière.”

“On doit d’abord trouver la musique de son histoire…J’écris d’abord une sorte de prélude qui me sert de diapason pour retrouver cette musique du texte.”

“Je me contrains à écrire tous les jours et plutôt le matin parce que j’aime bien cet état d’esprit un peu vierge de toutes les agressions, de tous les bruits de la ville, de toutes les injonctions, de toutes les notifications.”

“J’écris beaucoup à l’instinct. J’aime beaucoup le fait de ne pas savoir où je vais, de pouvoir être surprise par un personnage qui m’emmène quelque part…Je ne pourrais jamais écrire si je connaissais la fin !”

“C’est vraiment de l’artisanat pour moi : chaque unité, chaque phrase doit être polie, revue, relue, coupée.”

“On [les écrivains] n’a pas une imagination débordante. C’est juste qu’on a décidé de la cultiver, d’y revenir, de l’archiver, d’écrire tout le temps. Moi, j’écris beaucoup par fragments : plein d’expériences ou d’émotions sont déjà écrites dans des fragments que je vais ensuite recoudre entre eux.”

CONSEIL LECTURE

Le pain nu de Mohamed Choukri : “un livre qui m’a bouleversé, et qui peut être une expérience en soi, un livre qui raconte Tanger, un livre interdit, censuré au Maroc.” 

C'est le dix-septième épisode du podcast littéraire LE JARDIN.
Si vous l'avez aimé, partagez ce podcast avec vos amis, laissez un commentaire (ou une note) svp. 
Rendez-vous pour le prochain épisode !

À LA TECHNIQUE

Conception et interview : François-Xavier ROBERT
Mixage et création musicale : Julien HAURANT
Musique d’intro : "Mélodie hongroise" de Franz SCHUBERT, guitare classique et guzheng en intro ; arrangement électro en conclusion
Courts extraits musicaux :  Cheb, artiste marocain, الشاب T U T T I - أجمل بلد فالعالم!, à écouter sur https://youtu.be/LMrOqbT-tE4 et https://cheb.bandcamp.com