Le Jardin - podcast littéraire

#6 Notre modernité entre imaginaire et réalité : rencontre avec Aurélien BELLANGER - écrivain, chroniqueur radio, philosophe de formation

September 28, 2021 François-Xavier ROBERT Season 1 Episode 6
Le Jardin - podcast littéraire
#6 Notre modernité entre imaginaire et réalité : rencontre avec Aurélien BELLANGER - écrivain, chroniqueur radio, philosophe de formation
Show Notes

Aurélien Bellanger parle comme il écrit : vite...et très bien. 

Avec lui, on ne s’ennuie pas. C’est un grand plaisir de l’avoir rencontré lors du salon bourguignon “Livres en Vignes”, au cœur du vignoble dans le château du Clos de Vougeot. Quand il ne parle pas avec les visiteurs du salon, il dessine ou il explore, constamment en éveil et ouvert au monde. 

Avec son nouveau roman “Téléréalité” paru chez Gallimard, Aurélien Bellanger poursuit son analyse romanesque de la société contemporaine et son projet balzacien d’une nouvelle Comédie Humaine. Après s’être penché sur l’Internet (et le Minitel !), l’aménagement du territoire, l’Europe...il plonge pour notre plus grand bonheur dans l’invention de la téléréalité.

Quand on écoute ses chroniques radio ou quand on lit ses romans, on ressent presque physiquement une forme d’urgence et un lyrisme qui vous emportent et vous donnent envie de suivre les tribulations de ses personnages et les réflexions nées de son intense curiosité intellectuelle. 

Et attention, avec lui, toute ressemblance avec des personnages existants ne sera pas purement fortuite.

 EXTRAITS

“La télévision a toujours été mal aimée, et comme en plus elle a été ringardisée par l’arrivée d’Internet et des réseaux sociaux, j’ai eu à coeur de raconter son histoire, de l’intérieur.”

“La téléréalité est vraiment la figure qui va nous permettre de basculer du 20e au 21e siècle, dans la construction d’un nouveau régime des images.”

“Je suis très intéressé par les choses sur leur déclin.”

“C’est comme si le travail se faisait tout seul, indépendamment de notre regard sur le travail.”

"Persévérance et obstination : les vraies vertus des gens qui publient des romans sont les vertus de ténacité.”

“En général, c’est plus facile d’être ambitieux, que de ne pas l’être.”

Les quatre premiers romans de l'auteur, tous les quatre parus chez Gallimard : La Théorie de l'information, 2012 ;  L’Aménagement du territoire, 2014 ;  Le Grand Paris , 2017 ;  Le Continent de la douceur, 2019

 CITATION tirée du Traité des excitants modernes (1838) par Honoré de BALZAC : 

“L'ivresse jette un voile sur la vie réelle, elle éteint la connaissance des peines et des chagrins, elle permet de déposer le fardeau de la pensée. On comprend alors comment de grands génies ont pu s'en servir, et pourquoi le peuple s'y adonne. Au lieu d'activer le cerveau, le vin l'hébète. "

C'est le sixième épisode du podcast littéraire LE JARDIN. Si vous l'avez aimé, partagez ce podcast avec vos amis, laissez un commentaire (ou une note) svp.  Rendez-vous pour le prochain épisode !

À LA TECHNIQUE

Conception et interview : François-Xavier ROBERT

Mixage et création musicale : Julien HAURANT

Musique : "Mélodie hongroise" de Franz SCHUBERT, guitare classique et guzheng en intro ; arrangement électro en conclusion

Courtes citations musicales : Dans son roman, “César Birotteau”, Balzac évoque la symphonie n°5 de Beethoven. Extrait du tout début du finale, allegro, comme une grande marche triomphale de la Symphonie no 5 en ut mineur, op. 67, dite “Symphonie du Destin” www.musopen.org

Générique de la première saison de “Loft Story”, émission télé présentée par Benjamin Castaldi et diffusée sur M6 du 26 avril 2001 au 5 juillet 2001. La chanson du générique “My Only Love” a été composée et interprétée par James Boyle chez Sony.

Madame Soleil (1913-1996) est une astrologue française qui anima chaque matin l’horoscope d’Europe 1 de 1970 à 1993 et fit prospérer son activité sur Minitel au 3615 Soleil.

 Rythme :  "Instinct", tambours taiko www.bensound.com