Le Jardin - podcast littéraire

#11 En lisant en écrivant : rencontre avec François-Henri DÉSÉRABLE - écrivain

November 08, 2021 François-Xavier ROBERT Season 1 Episode 11
Le Jardin - podcast littéraire
#11 En lisant en écrivant : rencontre avec François-Henri DÉSÉRABLE - écrivain
Show Notes

François-Henri Désérable vient de recevoir le Grand Prix du roman de l'Académie française pour son dernier livre "Mon maître et mon vainqueur". 
Revenons quelques temps en arrière lors de ma rencontre avec cet auteur fort sympathique pendant le salon Livres en Vigne. 

Extraits

“J’ai commencé à écrire au moment où j’ai commencé à lire.”

“Je pense que cet esprit compétiteur que j’ai eu assez jeune m’est resté. Sauf qu’en littérature à la différence du hockey sur glace, à la différence du sport, la compétition n’est pas contre un adversaire...mais c’est une compétition avec soi-même.” 

“Je crois que j’ai tiré du hockey sur glace et de la pratique d’un sport à haut niveau une certaine exigence envers moi-même et une certaine discipline surtout.”

“Il y a des jours, voire des semaines entières, où je n’écris pas une ligne. En revanche, j’ai l’impression que tout ce que je fais dans ma vie tend vers l’écriture.”

“Une des raisons pour lesquelles je suis devenu écrivain, c’est parce que je voulais que, me trouvant un après-midi un livre à la main, allongé sur mon canapé, on baisse la voix, et, qu’avec une tonalité respectueuse, on dise : il travaille.”

“J’ai l’impression que beaucoup de gens pensent que s’ils prennent un stylo et une rame de papier ou un ordinateur, ils vont savoir écrire. Mais non ! C’est un art et un artisanat. Cela prend du temps.”

Citations 

Es-tu brune ou blonde ?  

Es-tu brune ou blonde ? 
Sont-ils noirs ou bleus, 
Tes yeux ? 
Je n'en sais rien mais j'aime leur clarté profonde, 
Mais j'adore le désordre de tes cheveux. 

 Es-tu douce ou dure ? 
Est-il sensible ou moqueur, 
Ton cœur ? 
Je n'en sais rien mais je rends grâce à la nature 
D'avoir fait de ton cœur mon maître et mon vainqueur. 

Fidèle, infidèle ? 
Qu'est-ce que ça fait, 
Au fait 
Puisque toujours dispose à couronner mon zèle 
Ta beauté sert de gage à mon plus cher souhait. 

Paul Verlaine
Les chansons pour elle (1891)

Nulla dies sine linea
Locution latine qui signifie « pas de jour sans une seule ligne ». Elle trouve sa source chez Pline l'Ancien (23-79) et fut reprise par le jeune et mélancolique Kierkegaard (1813-1855)  : « Comme on dit d’ordinaire : nulla dies sine linea, ainsi puis-je dire de ce voyage : nulla dies sine lacryma. »

En lisant en écrivant
Recueil de fragments et de notes de Julien Gracq, publié en 1980

Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît.
William Somerset Maugham

Livres de l’auteur parus aux éditions GALLIMARD

Tu montreras ma tête au peuple,  2013
Évariste, 2015
Un certain M. Piekielny, 2017
Mon maître et mon vainqueur, 2021

C'est le onzième épisode du podcast littéraire LE JARDIN.
Si vous l'avez aimé, partagez ce podcast avec vos amis, laissez un commentaire (ou une note) svp. 
Rendez-vous pour le prochain épisode !

À LA TECHNIQUE

Conception et interview : François-Xavier ROBERT
Courtes citations musicales : Écoutez la chanson bien douce, poème de Paul Verlaine mis en musique et interprété par Léo Ferré (Album “Léo Ferré Chante Verlaine et Rimbaud”, Barclay) ; Flow et Plastic flowers - Music from Pixabay